Facebook

Tourisme

La Gaspésie, berceau de l’Amérique du Nord,  terre de grands espaces, où le bleu de la mer et celui du ciel se fondent, où le clapotis des vagues et les rayons chauds du soleil nous apportent contemplation et relaxation. La Gaspésie est une région à part. L’une des industries principales est bien sûr le tourisme. 600 000 touristes passent sur la route 132 durant la saison. Forte de ses attractions naturelles, de ses festivals qui prennent du gallon en notoriété, que ce soit la Fête du Vol libre de Mont-st-Pierre, le Festival de musique du Bout du monde de Gaspé, le festival Maximum Blues de Carleton-sur-Mer,  ou bien le Festival en chansons de Petite-Vallée, et tous les autres.

La Gaspésie est un véritable terrain de jeu, été comme hiver. L’été, les voiliers valsent sur la mer, les amateurs de plein air sont rassemblés partout dans les sentiers, les enfants et les jeunes familles font saucette dans la mer. L’hiver, les sentiers de ski de fond pullulent, la Gaspésie est un paradis pour les motoneigistes, il y a des stations de ski partout sur le territoire et pour les plus téméraires, les Chic-chocs et le Parc de la Gaspésie proposent du ski sur ses monts enneigés. La Gaspésie, belle de jour, belle de soir.

Et les Îles-de-la-Madeleine. Le sable des îles et l’accueil des madelinots en font un endroit où il est tellement bon se retrouver. Son climat et son insularité dépaysent tous et chacun à coup sûr. Les Îles sont quant à elles le paradis pour pratiquer les sports nautiques et de vents, tel le kitesurf, le snowkite, le wakeboard et autres. Beaucoup d’activités animent les Îles. La plus connue est bien sûr le concours de château de sable ! 30 000 personnes passent aux Îles-de-la-Madeleine durant la saison estivale.

Les dunes de sable qui s’étirent à perte de vue, la route reliant les différentes îles qui est très étroite, où la mer arrive presque sur celle-ci, le sable blond et les falaises rouge, autant d’éléments qui font venir et revenir les amoureux des Îles.

 

Coopération, affaires et opportunités

Actuellement, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine comptent tout près de 90 coopératives. Ces coopératives sont administrés par près de 15 000 personnes et dont vivre en moyenne 1 700 personnes dans ces entreprises. Il est bon de stipuler que les coopératives financières sont exclues de ces données. Le chiffre d’affaire total de ces coopératives frôle les 157M$ et possède en actif plus de 81M$. Nous pouvons donc dire que santé coopérative régionale est très bonne.

La région a été trop longtemps vue comme l’épine dans le talon de la province. Actuellement, avec les créneaux d’excellence du Ministère des Finances et de l'Économie, la Gaspésie et les Îles se développent de façon positive depuis quelques années. Ces créneaux sont les ressources, les sciences et les technologies marines, le récréotourisme santé et nature ainsi que l’éolien.

Depuis 2003, le solde migratoire est très près du positif. Des jeunes partent toujours mais c’est pour aller étudier. La tendance que nous voyons actuellement, c’est qu’ils reviennent quelques années plus tard. C’est très positif. Notre région en est une où plusieurs choses restent à faire. C’est un terreau d’opportunités et d’occasions d’affaire à saisir pour tout entrepreneur ou entrepreneurs collectifs.

Il y a deux façon de voir les choses et la CDR Gaspésie – Les Îles opte pour le positivisme et vous accompagnera dans vos projets d’entrepreneuriat collectif.

Flash is required!